Le Secrétariat des Œuvres du Sacré-Cœur

En 1889, le pape Léon XIII consacre le genre humain au Sacré-Cœur. Quelques années plus tard, l’amour de Dieu a saisi une jeune femme appelée Anna Rodier. Cette femme d’un milieu bourgeois ouvre alors sa maison, et ouvre son cœur aux enfants des milieux populaires avec un seul désir : "aimer et faire aimer Celui qui nous a tant aimé." Attirées par le même idéal, des jeunes filles se rassemblent autour d’elle ; la Congrégation des Petites Servantes du Cœur de Jésus est créée le 8 décembre 1917.

Au cours de l’un de ces passages à Paray-le-Monial, Anna Rodier fit la rencontre d’une autre femme, au grand cœur, Madeleine Chégut. Depuis 1907, Madeleine, anime avec quelques compagnes appelées Petites Secrétaires du Sacré-Cœur, un centre de diffusion dans la Cité du Sacré-Cœur : le Secrétariat des Œuvres du Sacré-Cœur, qu’elle a fondé pour faire connaître le message de Jésus révélé à Marguerite-Marie. Dans ce but, sont envoyés dans les paroisses de France et aussi au-delà des mers : brochures, tracts, affiches, feuillets-prière avec les demandes et les promesses de Jésus à Ste Marguerite-Marie.

Au début des années 1960, Madeleine Chégut sentant ses forces diminuées et son groupe trop restreint pour assurer la mission du Secrétariat des Œuvres du Sacré-Cœur, se souvient d’Anna Rodier. Elle cherche à se rapprocher d’Anna Rodier… mais celle-ci, en 1927, a été rappelée à Dieu. Ses sœurs ont continué dans la voie tracée par leur fondatrice. Madeleine Chégut leur demande alors d’assurer l’avenir de l’Œuvre quelle avait fondée à Paray. En 1969, la congrégation des Petites Servantes du Cœur de Jésus prend le relais de l’Œuvre fondée en 1907 : le Secrétariat des Œuvres du Sacré-Cœur. Voilà comment la congrégation des Petites Servantes du Cœur de Jésus est arrivée à Paray.

"Notre voie, c’est la voie du Sacré-Cœur ; notre apostolat, c’est l’apostolat du Sacré-Cœur… Notre Congrégation n’a sa raison d’être que dans son dévouement absolu au Cœur de Jésus, afin que tous ses membres ne vivent que de son Amour et travaillent avec ardeur à le faire aimer et servir par tous les moyens possibles…"

Aujourd’hui, le Secrétariat des Œuvres du Sacré-Cœur, par la diffusion de la revue Le Cœur de Jésus, Source de l’Amour et par l’Adoration eucharistique quotidienne, souhaite participer de plus en plus à la Nouvelle Evangélisation en faisant découvrir et mieux connaître l’amour miséricordieux du Christ.

Cette mission entraîne une grande correspondance dans le monde entre les priants (abonnés, donateurs, amis…) et la Communauté des religieuses, de nombreuses intentions de prières et des lettres de remerciements, suscités par les bienfaits accordés par la prière au Cœur de Jésus.

Notre logo

Cette œuvre est l’interprétation d’une Croix créée par Sœur Marie-Madeleine, moniale à l’Abbaye bénédictine de Vénière. Il veut traduire de manière symbolique, en couleurs et en rythme ce qu’exprime si bien l’hymne : « et de ton Cœur blessé d’amour jaillit l’Esprit qui vivifie, source d’eau vive, source de paix pour tous les hommes assoiffés (...)

En savoir plus