Soyez ami et disciple du Cœur de Jésus

Comme saint Jean, « le disciple que Jésus aimait », nous devons faire confiance au Cœur de Jésus débordant d’amour et de miséricorde en lui remettant, par la prière, la louange ou l’oraison, nos intentions personnelles mais aussi pour le monde, pour les plus fragiles… le Seigneur nous soutiendra et intercédera, nous donnera la force et la grâce nécessaires pour accomplir Sa volonté.

Qu’est-ce que devenir ami et disciple de Jésus, en allant au Cœur de Dieu ?

C’est découvrir la force d’aimer, la source de tendresse dont nous sommes comblés dans l’Eucharistie. Voilà pourquoi, en un temps où l’on communie de loin en loin, Marguerite-Marie appelle ses contemporains à la communion fréquente (n’est-ce point-là le sens premier de la pratique des neuf premiers vendredi du mois ?) Voilà pourquoi elle demande que soit instaurée une fête du Sacré-Cœur (fête qui sera obtenue en 1765 à la requête des évêques de Pologne).

C’est emprunter le langage de l’amour "rendre amour pour amour" pour répondre à Celui qui ne cesse d’interroger chacun d’entre nous, en lui posant une question décisive : "M’aimes-tu ?" Question que dès son arrivée à Paris (31 mai 1980), Jean-Paul II a posé aux chrétiens de France : "Que cette question résonne et trouve un écho profond en chacun de nous. L’avenir de l’homme et du monde en dépend : écouterons-nous cette question ? Comprendrons-nous son importance ? Comment y répondrons-nous ?"

C’est découvrir le visage du Christ, s’approcher de ses bras étendus, contempler la plaie de son Coeur.




envoyer l'article par mail envoyer par mail - Version imprimable de cet article Version imprimable