La Toussaint pour tous !

La Toussaint se célèbre le 1er novembre, la veille du jour de la commémoration des fidèles défunts, jour où l’on prie pour les morts. Elle est une fête joyeuse, c’est la fête de la communion des saints, c’est-à-dire de tous ceux, vivants ou morts qui sont déjà réunis en Dieu par la foi et qui intercèdent pour nous. Pour honorer les Saints, le 1er novembre, au cours de la messe de Toussaint, on assiste à la magnifique lecture des Béatitudes. Ce très beau texte empreint d’une grande Espérance nous invite à l’imitation des Saints que nous célébrons.

La Toussaint est aussi une grande et belle fête lumineuse, à contre-courant de ce qui a pu être interprété et véhiculé dans nos sociétés, avec notamment Halloween. Pour rendre cette joie partagée par tous, des initiatives sont prises dans certaines paroisses comme de proposer aux enfants d’aller à la rencontre des voisins et commerçants pour leur dire : « Demain, c’est la Toussaint, c’est la fête de tout le monde, alors on vient vous souhaiter une bonne fête ! » Et ils offrent une petite image d’un Saint qu’ils aiment et qu’ils veulent leur présenter.

Le lendemain 2 novembre, on honore les morts, en fleurissant leur tombe , en priant pour eux, en faisant dire des messes. Là aussi les paroisses tentent au mieux d’accompagner les familles, par exemple à Paray-le-Monial, en leur proposant des lumignons qu’ils pourront allumer et disposer sur les tombes, témoignant ainsi de la lumière de la foi ; par la présence de prêtres qui se rendent disponibles au cimetière pour prier, écouter, accompagner toutes les personnes qui viennent honorer leurs morts.

Il est donc primordial pour les paroisses lors de la Toussaint et du 2 novembre d’annoncer aux fidèles et bien sûr aussi aux personnes plus éloignées de l’Église, la formidable Espérance chrétienne qui transforme notre vie.

David Pouliquen




envoyer l'article par mail envoyer par mail - Version imprimable de cet article Version imprimable