Le Carême avec le Pape François

Dans son message pour le carême 2017, le Pape François déclare que le carême est un nouveau commencement vers une destination sûre : la Pâques de la Résurrection. Il est le moment favorable pour intensifier la vie de l’esprit par le jeûne, la prière et l’aumône.

Dans notre cheminement de carême, le Pape nous invite à méditer la parabole de l’homme riche et du pauvre Lazare (Luc 16,19-31)

D’abord, elle nous montre que l’autre est un don. Ainsi, bien que Lazare soit invisible aux yeux du riche, il nous apparaît connu, presque familier, et d’une richesse inestimable. Ce texte nous invite donc à ouvrir la porte de notre cœur à l’autre, à reconnaître avec gratitude sa valeur.

Dans un deuxième temps, la parabole nous fait prendre conscience que le péché nous rend aveugles. L’argent nous rend esclaves et ne laisse aucune place à l’amour, en faisant obstacle à la paix. L’attachement à l’argent engendre une sorte de cécité : le riche ne voit pas le pauvre qui est affamé, couvert de plaies et prostré dans son humiliation. Le Pape François rajoute : "Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent." (Mt 6,24)

Cette parabole va aussi nous montrer que la parole de Dieu est un don car elle nous fait nous tourner le regard vers l’au-delà. C’est dans les tourments de l’au-delà que le riche prend conscience qu’il n’y avait pas de place pour Dieu dans sa vie puisqu’il était lui-même son propre Dieu. Ne pas écouter la parole de Dieu, l’a amené à ne plus aimer Dieu et donc à mépriser le prochain. Quant à Lazare, pour lui l’au-delà rétablit une certaine équité et les maux de sa vie sont compensés par le bien désormais fourni.

Le carême est un temps favorable pour nous renouveler dans la rencontre avec le Christ vivant dans sa Parole, dans ses sacrements et dans le prochain. Il doit nous permettre d’entreprendre un vrai chemin de conversion pour être purifié du péché qui nous aveugle, et nous encourager à servir le Christ présent dans nos frères dans le besoin.

Pape François




envoyer l'article par mail envoyer par mail - Version imprimable de cet article Version imprimable