Prière au Père

Toi le Père qui veut nous rendre heureux, Toi qui guides nos pas, que ton nom soit sanctifié par tous et que ton Règne viennent.

Le bon pasteur
Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,
car il est avec moi : ton bâtion me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis :
tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.
Psaume 22

Mon Père, je m’abandonne à toi
Fais de moi ce qu’il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.
Je suis prêt à tout,
j’accepte tout.
Pourvu que ta volonté se fasse en moi,
en toutes tes créatures,
je ne désire rien d’autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l’amour de mon cœur,
parce que je t’aime,
et que ce m’est un besoin d’amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains sans mesure,
avec une infinie confiance
car tu es mon Père.
Charles de Foucault

ACTE DE CONFIANCE EN DIEU
Mon Dieu, convaincu que vous veillez sur ceux qui espèrent en vous et que ne peut jamais manquer de rien celui qui attend de vous toutes choses, j’ai résolu de vivre à l’avenir sans aucun souci et de me décharger sur vous de tout genre d’inquiétude. Les hommes peuvent me ravir et mes biens et mon honneur, les infirmités peuvent m’ôter les forces et les moyens de vous servir, je puis même perdre votre grâce par le péché ; jamais je ne perdrais mon espérance.

Que d’autres attendent leur bonheur de leur richesses ou de leurs talents ; qu’ils s’appuient ou sur l’innocence de leur vie, ou sur la rigueur de leurs pénitences, ou sur le nombre de leurs aumônes ou sur la ferveur de leurs prières, pour moi, Seigneur, toute ma confiance, c’est ma confiance même.

Je sais, hélas ! Je ne le sais que trop, combien je suis fragile et changeant ; je sais ce que peuvent les tentations contre les vertus les mieux affermies. J’ai vu tomber des saints, mais tout cela ne peut m’effrayer ; tant que j’espérerai, je me tiens à couvert de tous les malheurs et je suis assuré d’espérer toujours, parce que j’espère encore cette invariable espérance.
Saint Claude la Colombière

Cantique de frère soleil
Très haut, tout puissant, bon Seigneur,
à toi sont les louanges, la gloire et l’honneur,
et toute bénédiction.
A toi seul, Très-Haut, ils conviennent ;
et nul homme n’est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures :
spécialement Messire frère soleil
qui donne le jour, et par qui tu nous éclaires ;
il est beau et rayonnant avec une grande splendeur :
de toi, Très-Haut, il est le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour soeur lune et pour les étoiles :
dans le ciel tu les as créées, claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour frère vent,
pour l’air et les nuages, et le ciel pur, et tous les temps,
par lesquels à tes créatures tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour soeur eau,
qui est très utile et humble, précieuse et chaste.
Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,
par qui tu éclaires la nuit ;
il est beau et joyeux, robuste et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour soeur notre mère la terre,
qui nous soutient et nous nourrit,
et produit divers fruits avec les fleurs
aux mille couleurs et l’herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour ceux qui pardonnent pour l’amour de toi,
et supportent douleur et tribulation ;
bienheureux ceux qui persévèreront dans la paix,
car par toi, Très-Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre soeur la mort corporelle,
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en état de péché mortel !
Bienheureux ceux qu’elle trouvera conforme
à tes très saintes volontés,
car la seconde mort ne leur fera point de mal.

Louez et bénissez mon Seigneur et rendez-lui grâces,
et servez-le avec grande humilité.
Saint François d’Assise

Dans vos bras
O mon Dieu,
nous sommes prêts à accepter
tout ce que vous nous enverrez,
à l’accepter promptement,
entièrement, constamment
et avec amour.
Nous nous jetons dans vos bras,
Sauveur du monde,
Seigneur, tirez-nous après vous,
faites-nous la grâce
de suivre votre exemple
et de regarder toutes choses
comme vous les regardez.
Avec vous, Seigneur,
jamais rien ne nous manquera
et jamais rien ne nous retiendra.
Saint Vincent de Paul

Fais, ô Père, que je t’aime !
O Dieu
Je n’aime que Toi seul.
Je ne cherche que Toi seul.
Je ne veux servir que Toi seul.
Toi seul dois être mon Maître.

Chasse de moi la vanité,
afin que je puisse Te reconnaître.
Dis-moi où regarder pour Te voir.
J’espère accomplir tout ce que Tu attends.

Fais, ô Père, que je Te cherche,
préserve-moi de l’erreur.
Que dans ma recherche,
rien d’autre que Toi ne se présente à moi.
S’il est vrai que je ne désire rien d’autre que Toi,
Fais, ô Père, que je Te trouve.

Et s’il y avait encore en moi
quelque désir superflu,
veuille m’en dévêtir Toi-même
et rends-moi capable de Te voir.
Saint Augustin

Gonfle les voiles de ma foi
Donne-moi, Seigneur Dieu, le vrai sens des mots,
la lumière de l’intelligence et la foi en la vérité,
afin que ce que je crois je sache le dire aux hommes.

O, Seigneur,
c’est par la beauté que tu révèles ta grandeur.
Comme il est beau ton ciel tout clairsemé d’étoiles,
et splendides ces astres dont l’éternelle mouvance
figure ton éternité.
Qu’elle est belle la terre aux changeantes parures…

O Seigneur, c’est à travers l’homme que tu révèles ton amour.

Seigneur, gonfle les voiles de ma foi
pour que je puisse prêcher partout le nom de Dieu.
Seigneur, délie ma langue
pour que je fasse honneur à ton saint nom.
Seigneur, éclaire mon esprit
pour que je révèle à tous ceux qui l’ignorent
ce que tu es, toi le Père du Fils unique de Dieu…
Saint Hilaire

Laisse-moi marcher sans voir sur les chemins qui sont les tiens
Laisse-moi, Seigneur, marcher sans voir
sur les chemins qui sont les tiens.
Je ne veux pas savoir où tu me conduis.
Ne suis-je pas ton enfant ?
Tu es le Père de la Sagesse et aussi mon Père.
Même si Tu me conduis à travers la nuit,
Tu me conduis vers Toi.
Seigneur, laisse arriver ce que Tu veux :
je suis prête, même si jamais Tu ne me rassasies en cette vie.
Tu es le Seigneur du Temps.
Fais tout selon les plans de ta Sagesse.
Quand doucement Tu appelles au sacrifice,
aide-moi, oui, à l’accomplir.
Laisse-moi dépasser mon petit moi,
pour que morte à moi-même,
je ne vive plus que pour Toi.
Edith Stein

Mon Dieu plein de Miséricorde
Vous êtes, ô Christ,
mon Père Saint,
mon Dieu plein de miséricorde,
mon roi infiniment grand ;
vous êtes mon pasteur charitable,
mon unique Maître,
mon aide plein de bonté,
mon bien-aimé d’une beauté ravissante,
mon pain de vie,
mon prêtre éternel ;
vous êtes mon guide vers la patrie,
ma vraie lumière,
ma douceur toute sainte,
ma voie sans détour ;
vous êtes ma sagesse brillante par son éclat,
ma simplicité sans tâche,
ma paix et ma douceur ;
vous êtes enfin toute ma sauvegarde,
mon héritage précieux,
mon salut éternel…

O Jésus-Christ, aimable Maître,
pourquoi, dans ma vie, ai-je aimé,
pourquoi ai-je désiré autre chose que vous Jésus mon Dieu ?
Ou étais-je quand je ne pensais pas à vous ?
Ah, du moins, à partir de ce moment,
que mon cœur n’ait de désirs et d’ardeurs
que pour le Seigneur Jésus ;
qu’il se dilate pour n’aimer que Lui seul. Amen.
Saint Louis-Marie Grignon de Montfort

Je te ferai confiance
Seigneur mon Dieu,
Je ne sais où je vais,
Je ne vois pas la route devant moi,
Je ne peux pas prévoir avec certitude où elle aboutira,
Je ne me connais pas vraiment moi-même
Et, si je crois sincèrement suivre ta volonté,
Cela ne veut pas dire que je m’y conforme.
Je crois cependant que mon désir de te plaire, te plaît
J’espère avoir ce désir au coeur en tout ce que je fais
Et ne jamais rien faire à l’avenir sans ce désir.
En agissant ainsi
Je sais que tu me conduiras sur la bonne voie
Même si je ne la connais pas moi-même.
Je te ferai donc confiance,
Même quand j’aurai l’impression que je me suis perdu
Je n’aurai aucune crainte
Car tu es toujours devant moi
Et jamais tu ne me laisseras seul dans le péril.
Thomas Merton (trappiste américain)

Offrande au Père
Prends Seigneur et reçois toute ma liberté,
ma mémoire, mon intelligence
et toute ma volonté.
Tout ce que j’ai et tout ce que je possède,
c’est Toi qui me l’as donné.
Tout cela, Seigneur, je Te le rends.
Tout est à Toi, disposes-en
selon Ton entière volonté.
Donne-moi seulement de T’Aimer,
donne-moi cette grâce,
elle seule me suffit.
Saint Ignace

Prière au Père
Père de qui provient toute paternité
dans le ciel et sur la terre,
Père qui es Amour et Vie
fais que chaque famille devienne
par la grâce de ton Fils Jésus-Christ
et par la grâce de l’Esprit Saint,
source de la divine charité,
un vrai sanctuaire de la vie
et de l’amour pour les générations
qui sans cesse se succèdent.

Fais que ta grâce inspire les époux
dans leurs pensées
et leurs actions pour le bien
de leurs familles et de toutes
les familles du monde.

Fais que les jeunes générations
trouvent dans la famille
une aide efficace
qui leur enseigne ce qu’est
la condition humaine et les aide
à grandir dans la vérité et l’amour.

Fais que l’amour se manifeste
plus fort que toute faiblesse
et que toute crise qui marquent,
parfois l’existence de nos familles,
par Jésus, notre Seigneur, qui est la Voie, la Vérité et la Vie.
Jean Paul II

Conduis-nous jusqu’à Toi
Notre Père qui es Amour,
nous Te remercions de nous vouloir à Ton Image
et de nous avoir donné les moyens pour y parvenir.

Nous Te demandons de nous donner
toujours plus de forces pour ne pas stagner
et pour nous rapprocher de Ta Substance Infinie.

Daigne demander pour nous à la Très Sainte Vierge Marie
l’aide totale de Son Infinie Confiance
pour nous conduire jusqu’à Toi.
Saint Anselme

Tu es là, Seigneur
Père,
garde-moi le goût de vivre,
de jubiler pour Toi.
Que la nostalgie, la fatigue, la morosité,
le manque d’élan soient évacués,
pour laisser place à l’éblouissement,
à une ouverture du coeur
à toutes choses saintes,
amicales, généreuses.

Replonger immédiatement
à la source de l’Amour, caché, existant,
ne demandant qu’à vivre, s’épanouir,
envahir toute occupation et tout lieu.

Que la porte du coeur généralement entrouverte
soit poussée et que Tu viennes chez Toi,
dans l’essence même de notre être.

Visite, occupe, assainis tous les recoins !
Fais sauter les gonds,
que rien ne Te soit dissimulé.
Que le Soleil que Tu es
fasse le grand ménage printanier.
Installe-Toi, occupe Ta maison,
Tu es là, Seigneur, chez Toi.
Viens, entre, vite, vite !
Michael Londsale




envoyer l'article par mail envoyer par mail - Version imprimable de cet article Version imprimable