Site du Secrétariat des Oeuvres du Sacré-Coeur
http://www.secretariatdesoeuvresdusacrecoeur.org/Priere-pour-les-personnes-en.html
Prière pour les personnes en difficulté
lundi, 9 février 2015
/ admin

Prière dans la détresse à Sainte Rita
Sous le poids de la douleur,
j’ai recours à toi Sainte Rita,
si puissante auprès de Dieu,
avec la certitude d’être exaucé.

Libère mon pauvre cœur
des angoisses qui l’oppressent et
rend la paix à mon esprit accablé.

Toi qui a été établie par Dieu
comme l’avocate des causes désespérées,
obtiens-moi la grâce que je demande :
… (exprimer votre demande)

Si mes péchés constituent un obstacle
à l’accomplissement de mes désirs,
obtiens-moi la grâce du repentir et le pardon,
moyennant une sincère confession.
Ne permets pas que je répande
plus longtemps des larmes d’amertumes.

O Seigneur,
récompense mon espoir en toi et
je ferai partout connaître la grandeur
de Ta miséricorde envers les affligés.

O épouse admirable du Crucifié,
qui te fit don d’une des épines de sa couronne,
aide-moi à bien vivre et à bien mourir.
Ne permets pas que je me détourne de toi
avant d’avoir été exaucée.

Toi qui m’aimes comme je suis
Seigneur, réconcilie-moi avec moi-même.
Comment pourrais-je rencontrer et aimer les autres
si je ne me rencontre et ne m’aime plus.

Seigneur, Toi qui m’aimes tel que je suis
et non tel que je me rêve,
aide-moi à accepter ma condition humaine
limitée mais appelée à se dépasser.

Apprends-moi à vivre
avec mes ombres et mes lumières,
mes douceurs et mes colères,
mes rires et mes larmes,
mon passé et mon présent.

Donne-moi de m’accueillir comme Tu m’accueilles,
de m’aimer comme Tu m’aimes.
Ouvre-moi à la sainteté que Tu veux m’accorder.

Accorde-moi le repentir de Pierre,
rencontrant le silence de ton regard
plein de tendresse et de pitié.

Et si je dois pleurer,
que ce ne soit pas sur moi-même
mais sur ton Amour offensé.

Seigneur, Tu connais le désespoir qui ronge mon cœur.
Le dégoût de moi-même,
je le projette sans cesse sur les autres !
Que ta tendresse me fasse exister à mes propres yeux !
Je voudrais tellement déverrouiller la porte de ma prison
dont je serre moi-même la clef !

Donne-moi le courage de sortir de moi-même.
Dis-moi que tout est possible à celui qui croit.
Dis-moi que je peux encore guérir
dans la lumière de ton regard et de ta Parole.
Michel Hubaut

Prière à notre saint Patron
Grand Saint dont j’ai le bonheur de porter le nom, vous à qui Dieu a confié le soin de mon salut lorsque par le Baptême il m’a adopté pour un de ses enfants, obtenez-moi, par votre intercession, de mener une vie conforme à l’esprit de l’Evangile.
Aidez-moi, charitable protecteur de mon âme, à recouvrer la grâce du Baptême que j’ai perdue par le péché.
Faites, par vos prières auprès de Dieu, qu’il m’accorde la grâce d’imiter fidèlement vos vertus. Protégez-moi dans le cours de cette dangereuse vie, et ne m’abandonnez point à l’heure de ma mort. Ainsi soit-il.

Prière pour les couples en difficulté à sainte Rita
Sainte Rita, vous avez beaucoup souffert du caractère violent, brutal de votre mari, mais vous lui êtes restée fidèle, attentionnée, douce, patiente, aimable. Vous avez tellement prié pour lui qu’il s’est repenti, corrigé et devenu bon époux et bon père. Sainte Rita, veillez sur les couples en difficulté.

Obtenez aux époux la force, le courage pour vivre ensemble dans la paix, l’amour et la fidélité. Sainte Rita, sainte des causes désespérées, des causes impossibles, j’ai confiance en votre puissante intercession auprès du Seigneur. Obtenez-moi de Dieu cette « espérance confiante » qui ne trompe pas et le désir ardent des biens immortels, et je vous prie instamment de m’obtenir aussi la grâce de réconcilier mon couple en difficulté. Sainte Rita, priez pour nous. Amen.

Tu es toujours là

Seigneur, quand j’ai frappé à ta porte pour te dire ma douleur,
tu m’as ouvert et tu m’as écouté. Tu étais là pour panser ma blessure.

Seigneur, quand, les yeux pleins de joie et le cœur en fête,
j’ai à nouveau frappé à ta porte pour te conter mon bonheur,
tu étais encore là, tout fin prêt à m’écouter et à partager ma joie.

Seigneur, quand, l’âme en peine et le cœur chaviré,
je me suis présenté à toi pour te dire mon péché,
tu m’as accueilli à bras et à cœur ouverts.
Tu as écouté ma misère et tu m’as pardonné.

Seigneur, tu es toujours là quand il le faut.
Toujours là quand on a besoin de toi,
toujours là quand on est mal pris,
toujours là quand ça va bien aussi…

Il suffit de frapper à la porte de ton cœur
et tu réponds toujours,
comme un père répond à son fils,
comme un époux accueille son épouse,
Comme un ami reçoit son ami,

Seigneur,
que je ne craigne jamais de te déranger… Amen !

Jules BEAULAC